« Reconnexion », un projet de film documentaire sur le yoga

La société Les Films Alexandre Eymery soutient « Reconnexion », un projet de film documentaire sur le yoga. Il a été initié par un collectif dont les membres partagent la même vision d’un monde désirable, respectueux de l’humain et de son environnement.

Reconnexion, c’est le projet d’un documentaire artistique porté par une envie de transmettre des outils de mieux-être, dans un contexte de dégradation de l’équilibre entre l’homme et la nature, dans une société où l’on ne trouve plus forcément sa place.
Le yoga, pratique ancestrale, y est présenté comme l’un des chemins menant à la santé, à l’alignement émotionnel, à la clarté mentale et à la prise de conscience de l’impact des déséquilibres environnementaux sur l’harmonisation de tous nos systèmes. Il est possible aujourd’hui de remettre du sens, de revoir nos priorités, de nourrir ce qui est vraiment important pour nous et de vivre en cohérence avec notre environnement.

Le documentaire s’appuie sur le témoignage d’Émilie Saintobert, sportive de haut niveau en natation synchronisée, et de son parcours atypique qui l’a conduite en Inde dans un ashram pour y recevoir les enseignements de maîtres yogi. Un enseignement que la jeune femme dispense à son tour aujourd’hui en France, loin des stéréotypes d’une pratique méconnue ou trop souvent assimilée à de la simple relaxation. Le film met en scène un groupe de personnes qui accompagne la jeune femme lors d’un séjour en Auvergne, en quête d’une reconnexion à soi-même et à la nature. A travers des tranches de vie et de convivialité, le film présente des aspects surprenants d’une pratique ancestrale associant soin du corps et du mental, révélatrice d’une connaissance de l’humain qui converge avec les découvertes scientifiques les plus avancées. Il explicite également le parcours intérieur des membres du groupe par une mise en valeur artistique de la nature qui sert d’écrin à cette reconnexion le temps d’un séjour. Des scènes à l’allure onirique magnifient les quatre éléments présents autour de la chaîne des Puy de Dôme et du Sancy : l’air, la terre, le feu et l’eau. Une chorégraphie aquatique réalisée dans une fosse à plonger par Emilie Saintobert sert de fil conducteur à la narration, apportant un côté poétique au récit d’un cheminement de l’ombre à la lumière.

Le film documentaire est coréalisé par Emilie Saintobert, à partir d’un texte écrit par elle-même, et par Alexandre Eymery, réalisateur et opérateur de prise de vue. D’autres artistes et techniciens devraient rejoindre le collectif et contribuer à la réalisation audiovisuelle du documentaire.

Alexandre EymeryEmilie Saintobert

Ce projet est une initiative à but non lucratif destinée à toucher un large public par le biais des médias et d’internet. Il n’est pas financé par les circuits habituels.
La société Les Films Alexandre Eymery apporte un soutien technique pour le tournage et la post-production du film. Nous espérons beaucoup d’autres partenaires pour nous aider à porter le projet et nous affranchir des contraintes financières liées aux impératifs techniques et logistiques.

Un financement participatif a été lancé sur Ulule grâce auquel vous pouvez vous aussi contribuer en tant que particulier. Vous nous aiderez ainsi à faire connaître le yoga comme l’une des voies d’équilibre, de paix intérieur, de vie en harmonie avec les autres et notre environnement naturel, pour un monde plus respectueux de l’humain et de son écosystème. En tant que donateur, vous recevrez des contreparties sympathiques à découvrir sur Ulule ! Et si vous appuyez notre démarche, faîtes-la connaître à vos contacts…


Contribuer sur Ulule


Page Facebook d’Emilie Saintobert